Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2011

Le verrat et la soubrette

 

verrat_Cartoonizer_1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le verrat et la soubrette...

Une soubrette exotique et sage                                 

Vint un matin pour l'astiquage

De la suite qu'on disait désertée

Par le magnat grassouillet.

Elle commença son labeur, époussetant

Sans vergogne les ors rutillants

Arquant ses rondeurs ébonites

Jusqu'aux recoins que l'araignée habite.

Toute à sa poussière occupée

L'accorte employée

Ne vit pas, de la salle de bain,

Sortir, déjà émoustillé, l'humide groin

Du Caudillo caudataire

Dont les bourses du monde partout craignaient les colères.

Laissant sa toge d'éponge glisser

Il s'approcha silencieux de l'offrande agenouillée...

 

     Moralité: Qui a vu verrat, verra le vit...

                                                           

Les commentaires sont fermés.