Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2008

A quoi ça rime !

IMG.jpgSouvent, pour s'amuser, on dit aux commissaires

D'équiper les motards de gyrophares hurlants

Pour suivre, indolents compagnons de voyage,

Le président courant sur le bitume glissant.

 

A peine ont-ils déclenché leurs sirènes,

Que le roi de l'asphalte, essouflé et suant,

Cesse piteusement sa foulée élyséenne

Pour un pas mal assuré et tout hésitant.

 

Ce candidat ailé, comme il est gauche et veule!

Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!

Face à la crise, à la croissance bégueule,

On regarde en souriant l'élu qui promettait!

 

A trop regarder la providence adulée,

Courir jadis, annonçant à tous l'embellie,

Nous guette désormais le temps de l'hallali!

Ses airs de géant l'empêchaient de marcher.

 

Quand Baudelaire rencontre une boîte de Playmobil!

14:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : poème à deux balles